Rechercher dans ce blog

Cliquez sur les photos pour les agrandir


vendredi 27 août 2010

Danseuses célestes



Lors de notre visite des temples d’Angkor, nous avons admiré de superbes bas-reliefs sculptés, dont plusieurs représentaient des «apsara», des nymphes célestes, les déesses de la mythologie khmère.

Depuis des centaines d’années, et encore aujourd’hui, des danseuses khmères s’inspirent de ces déesses. Leurs chorégraphies racontent les histoires anciennes que l’on retrouve sur les murs des temples. C’est une danse très très lente, toute en mouvements gracieux des jambes et des bras; la coiffe dorée à plusieurs étages qu’elles doivent porter ajoute un élément de difficulté. Pour être une bonne danseuse apsara, il faut être capable de se «revirer» les mains très loin vers l’arrière. Pas facile…

Les filles ont adopté ce nouveau style de danse pendant quelques semaines. C’est une autre façon de se prendre pour une princesse!



2 commentaires:

  1. de belles photos, merci de continuer à nous faire découvrir votre voyage...Isa

    RépondreSupprimer